Non classé

À Lattes, les polices nationale et municipale travaillent dans les mêmes locaux

Par Elisabeth BadinierFrance Bleu HéraultMercredi 22 février 2017 à 12:05

11 policiers nationaux et 18 policiers nationaux travaillent dans ce commissariat de Lattes.
11 policiers nationaux et 18 policiers nationaux travaillent dans ce commissariat de Lattes. – Pref34

À Lattes, la police municipale et la police nationale travaillent désormais dans les mêmes locaux. Une mutualisation des moyens pour plus d’efficacité et de sécurité.

À Lattes, les policiers nationaux et municipaux travaillent désormais dans les mêmes locaux, la police municipale a rejoint, il y a trois mois, la police nationale.

Ce sont des locaux modernes, avec un accueil unique, des salles de repos en commun, un centre de vidéo surveillance de 42 caméras qui peuvent être utilisées aussi bien par les municipaux que par les nationaux. Le tout pour gagner en confort de travail mais surtout en efficacité. Ces nouveaux locaux ont été inaugurés ce mardi.

Lattes, 16 000 habitants, est la deuxième ville de France après Chamalières dans le Puy-de-Dôme à pousser aussi loin la collaboration entre la police nationale et la police municipale, pour la plus grande fierté du maire de Lattes, Cyril Meunier.

« L’idée principale, c’est qu’il y ait un échange instantané d’informations. On a installé le centre de visionnage des caméras de vidéo surveillance, ce qui permet de coordonner le visionnage en direct et surtout de travailler le plus rapidement possible à élucidation des cambriolages et d’agressions.

On leur confie cet outil un peu à l’image d’un ordinateur, c’est à eux d’y mettre les logiciels. Maintenant qu’ils ont appris à travailler ensemble depuis trois mois, à partager les mêmes locaux et le même accueil, c’est à eux de nous dire qu’ils peuvent faire ensemble : patrouilles communes, répartitions des horaires… »

« Je souhaite qu’à terme, ce poste de police soit ouvert et accessible 24h/24 et 7j/ 7, pour toutes les personnes qui ont besoin d’aide, une femme battue, quelqu’un qui se perd, quelqu’un qui a eu un accident, les personnes âgées qui peuvent aussi avoir besoin d’un point d’ancrage où elles savent qu’elles seront accueillies à n’importe quel moment ».

https://www.francebleu.fr/infos/societe/lattes-la-police-nationale-et-municipale-travaillent-dans-les-memes-locaux-1487761536

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

sictameunsahutchinson |
fomacif |
uslive |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | cgtvilledemartiguescapm
| 100pour100chat
| starzia