Information

Police municipale d’Evry

ESSONNE INFO | Par | Publié le Samedi 27 décembre 2014 à 18:30 | 0 contribution

Une partie du quartier des Epinettes d’Evry a été complètement bouclé vendredi matin. Des dizaines de policiers, services de secours, ainsi que le groupe d’intervention du Raid se sont déployés pour arrêter un homme retranché chez lui.

image

Le mail piétonnier a été complètement bouclé vendredi (photo prise samedi matin – JM/EI)

Le voisinage n’en revient toujours pas. « C’était très bizarre » raconte André, habitant sur le mail du Temps des Cerises, dans le quartier des Epinettes à Evry. Ce vendredi, son quartier a fait l’objet d’un impressionnant déploiement policier, « les lieux ont été vidés en fin de matinée » raconte ce riverain qui habite sur place depuis plus de 20 ans, « on ne nous a pas laissé sortir ni entrer chez nous ». Le secteur a été complètement bouclé vers 13h, le temps de l’intervention des policiers du Raid dans l’appartement du déséquilibré.

Il est 9 heures lorsque des agents de la Police municipale se rendent chez un habitant du quartier, prévenus par des voisins de comportements étranges. Il jetait notamment de l’eau dans sa cage d’escalier. Voyant les agents, il les vise d’un saut d’eau et se retranche chez lui. « Voyant qu’ils n’arrivaient pas à lui faire entendre raison, des renforts ont été appelés » raconte-t-on en mairie. Décrit comme ayant des « troubles mentaux » par plusieurs de ses voisins, son arrestation aura valu un impressionnant déploiement de force sur le mail du Temps des Cerises et les résidences adjacentes de ce quartier résidentiel.

Des dizaines de véhicules, dont les camions du Raid, mais aussi pompiers, ambulances, police municipale et nationale ont ainsi investi les lieux dans la matinée. Tout le nécessaire pour parer au pire, avec la présence d’une équipe d’EDF, mais aussi des démineurs se préparant à quelques pas de l’appartement. A l’entrée de chaque bas d’immeuble, un fonctionnaire de police empêche les riverains de sortir du bâtiment; « on nous a dit de rester chez nous » indique une voisine.

 

Des équipes anti-bombes sur place

 

Car les gros moyens ont été de sortie pour arrêter cet homme. « Il avait tenu des propos inquiétants selon les voisins, toutes les précautions ont été prises » commente une source policière, « avec tout ce qu’il se passe en ce moment, on fait très attention ». L’individu « présentant des troubles psychiatriques » selon les équipes d’intervention, a finalement été arrêté par les policiers du Raid encagoulés, puis installé dans un camion de pompiers, tout en hurlant abondamment comme en témoignent plusieurs voisins.

Une intervention de force qui aura fortement impressionné le voisinage, d’autant que tout laissait à penser qu’il pouvait y avoir un risque de bombe. « Ils avaient ouvert toutes les portes de l’immeuble, comme si ils craignaient le souffle d’une explosion » assure une riveraine. Ce qui inquiète certains habitants : « si on suit leur logique, pourquoi n’a t-on pas été évacués » s’interroge un autre voisin. « Il n’y avait au final pas d’explosif, mais quand quelqu’un se retranche, on ne sait jamais ce qu’il peut se passer, il s’agit de précautions » affirme la même source policière. Les lieux ont été quittés vers 14h30 et chacun a ensuite pu reprendre ses occupations.

http://essonneinfo.fr/91-essonne-info/71437/deploiement-force-policier-evry-arreter-desequilibre/

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

sictameunsahutchinson |
fomacif |
uslive |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | cgtvilledemartiguescapm
| 100pour100chat
| starzia