Communiqué de presse, Revue de presse

Police municipale de Calais

Des policiers municipaux calaisiens

réclament de pouvoir être équipés d’armes à

feu

 

Publié le 27/12/2013

 

Par MARIE GOUDESEUNE

 

Ils estiment que leurs missions à Calais sont parfois dangereuses et regorgent d’exemples pour le démontrer. Trois policiers municipaux, qui s’expriment sous couvert de l’anonymat, réclament que la maire Natacha Bouchart les autorise à porter des armes à feu. Alors que Manuel Valls vient d’annoncer la création d’un renfort de CRS pour mieux sécuriser Calais, cette décision de la maire leur semblerait logique…

 

Les policiers municipaux sont amenés à intervenir lors d’évacuation de squats de migrants.

 

En réalité, ils sont déjà armés : les policiers municipaux de Calais portent un Tonfa – un bâton de défense classé comme arme de sixième catégorie. Ils sont également tous munis d’une bombe lacrymogène et équipés d’un gilet pare-balles.

Est-ce pour autant suffisant pour assurer leurs missions à Calais ? Aux yeux de trois d’entre eux, qui s’expriment sous le couvert de l’anonymat, ça ne l’est sûrement pas. Ils réclament de pouvoir porter une arme à feu de catégorie B. Seulement, la décision appartient à la maire Natacha Bouchart (lire ci-dessous la réglementation en vigueur), et cette dernière ne semble pas avoir de position claire sur le sujet : « Il y a deux ans environ, notre chef de service lui a déposé un dossier pour demander ce port d’arme, mais elle n’a jamais répondu favorablement », explique ainsi un des policiers.

Si ça dégénère…

Pour ces trois hommes, les arguments qui justifieraient un port d’arme ne manquent pourtant pas. « Il arrive qu’on soit les premiers à intervenir sur certaines missions. Quand on arrive sur place, les personnes ont parfois un couteau ou une arme à feu. Et face à elles, on n’a strictement rien pour se défendre ! » Dernier exemple en date : la découverte, le 26 novembre dernier, d’un fusil à pompe chargé, dans un sac de sport, sur un terrain vague du Beau-Marais : « En général, ce type d’armes sert aux braqueurs. Ça peut faire beaucoup de dégâts ». Mais il n’y a pas que ça : « Depuis septembre, on a eu pour mission de surveiller la chasse. On doit leur faire respecter le règlement et on se retrouve sur le terrain face à ces hommes armés. Que fait-on si ça dégénère ? »

Les policiers évoquent aussi les différends familiaux ou de voisinage sur lesquels ils sont appelés (ces conflits se règlent « à coups de couteau parfois », explique l’un d’eux) et l’interpellation, le 21 mai dernier, d’un individu qui marchait sur les voies ferrées de la gare de Calais-ville en exhibant des armes dont certaines étaient chargées… Ils soulèvent encore la question des migrants à Calais et de leurs interventions, qu’ils jugent peu sécurisantes, dans des squats de la ville. « Quand un citoyen signale un squat dans telle ou telle maison – et il y en a beaucoup plus selon eux depuis que Natacha Bouchart a lancé son appel à dénoncer les squats -, on est censé aller constater l’intrusion. C’est également nous qui intervenons pour faire refermer le squat ou ou pour le murer. Or, les passeurs sont souvent armés : on ne sait jamais sur qui on va tomber… »

Les trois hommes affirment qu’ils ne veulent surtout pas créer la polémique en s’exprimant ainsi par le biais de la presse : « On ne sait même pas si nos demandes sont remontées à la maire, et comme il est difficile de se faire recevoir pour un entretien (elle ne reçoit pas grand monde), on a voulu s’exprimer de cette façon. On ne veut pas montrer du doigt Natacha Bouchart, mais plutôt ouvrir un débat et faire en sorte qu’elle pense à notre sécurité », explique l’un d’eux. Son collègue dit ne pas comprendre pourquoi Natacha Bouchart, très engagée dans la sécurisation de la ville de Calais, refuse de les armer davantage. Pour lui, la sénatrice-maire ne prend pas suffisamment en compte le mot « police » dans l’expression « police municipale »…

Malgré nos sollicitations, nous ne sommes pas parvenus à joindre la maire de Calais Natacha Bouchart.

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

sictameunsahutchinson |
fomacif |
uslive |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | cgtvilledemartiguescapm
| 100pour100chat
| starzia