Revue de presse

Police municipale de Vitry le Francois

Policiers municipauxet gendarmes main dans la main

 

Publié le 26/12/2013

 

Par L’union-L’Ardennais

 

En 2012, les policiers municipaux ont prêté main-forte aux gendarmes à 52 reprises contre 46 en 2011. Une convention entérine désormais cette coopération déjà existante. Explication.

 

DSC_0605.JPG

 

 

Deux chiffres : 4,2 % et 3,1 %. Le premier traduit la baisse de la délinquance à Vitry-le-François entre 2010 et 2011. Le second celle enregistrée entre 2011 et 2012. Si les chiffres de 2012 et 2013 ne sont pas encore officiels, on sait déjà que le nombre d’interpellations est à la hausse.

De là à dire que ces bons résultats témoignent de la coopération existant entre la police de la Ville et les services de gendarmerie, il n’y a qu’un pas que Jean-Pierre Bouquet franchit allègrement. Et pourquoi pas ?

Ce n’est en tout cas, pas le préfet de Région qui contredira le maire de la ville. Et pour cause, l’un et l’autre viennent de signer une convention de coordination actant ainsi officiellement une coopération entre les deux services.

Des infos précieuses

« Cette coopération entre la police municipale et la gendarmerie existe déjà », souligne le capitaine Rodrigues, commandant de la compagnie de Vitry-le-François depuis le 1er août 2013.

À titre d’exemple, en 2012, l’exploitation des caméras de vidéoprotection avait permis de fournir de précieuses informations aux enquêteurs de la gendarmerie sur le véhicule utilisé, la manière d’opérer, le repérage des lieux et la direction de la fuite dans le cadre d’un vol perpétré dans une bijouterie du centre-ville.

Idem pour procéder à l’interpellation en flagrant délit de consommateurs de cannabis, à proximité du collège du Vieux-Port.

« Avec ce document, nous sommes au cœur des enjeux de sécurité publique », a rappelé Pierre Dartout, le préfet de Région lors de la signature de cette convention. « La sécurité résulte à Vitry d’une coproduction. Séparément, la gendarmerie et la police municipale ne sont pas assez efficaces ». Pour le représentant de l’État « il s’agit d’être à la hauteur des attentes des Vitryats dans ce domaine ».

Un policier reste un policier

La convention a pour objectif de déterminer les missions de la police municipale. En aucun cas, il ne peut être confié à la police municipale des missions de maintien de l’ordre, souligne le document. Pour le maire, « elle doit surtout être une police de proximité ». Pour autant, « un policier reste un policier. Son rôle ne se limite pas aux PV ».

Qu’on se le dise !

http://www.lunion.presse.fr/region/policiers-municipauxet-gendarmes-main-dans-la-main-ia3b24n273641

Corinne Lange

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

sictameunsahutchinson |
fomacif |
uslive |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | cgtvilledemartiguescapm
| 100pour100chat
| starzia