Revue de presse

Police municipale de Verdun

Haute tension à Verdun avec les gens du voyage

Situation explosive, hier, entre gens du voyage, élus municipaux et forces de l’ordre à Verdun où une cinquantaine de caravanes ont élu domicile sur le site d’une base de loisirs.

Les uns tentaient d’ouvrir le portail, quand les élus et la police voulaient le maintenir fermé. Photo DR

Les uns tentaient d’ouvrir le portail, quand les élus et la police voulaient le maintenir fermé. Photo DR

3 / 6

« Je vais bunkeriser tout le site ». Arsène Lux, ceint de son écharpe tricolore est à bout. Il est environ 15 h. Une heure plus tôt, une cinquantaine de caravanes de gens du voyage ont fait leur entrée sur le site de la base de loisirs du Pré l’Évêque à Verdun. « Nous sommes des commerçants, et nous arrivons de Vittel », explique Laurent, l’un d’entre eux. C’est la première fois que ces dizaines de familles viennent à Verdun. « Nous allons rester entre huit et dix jours », prévient-il. Alerté, le maire décide de bloquer toute entrée à l’intérieur de la zone, autorisant toutefois les sorties.

Aire inondée

Depuis un mois, une trentaine de caravanes stationne déjà sur le même site. « Nous étions sur l’aire de grand passage, mais elle est inondée », indique une mère de famille. Mais peu importe, Arsène Lux ne reviendra pas sur sa décision. La police municipale vient en renfort, ainsi que plusieurs adjoints au maire. La tension devient alors palpable. Une chaîne est installée sur le principal portail d’entrée, et le filtre se met en place. À chaque ouverture du portail, pour laisser sortir les véhicules, les tentatives d’intrusion se font de plus en plus sérieuses.

Les élus épaulent la police municipale. Mais le point de non-retour est atteint quand l’un des véhicules d’une famille sédentaire décide de forcer le passage, faisant rugir le moteur. Brusquement, une partie des protagonistes s’est jetée sur le portail, donnant des coups de pieds et forçant son ouverture.

De l’autre côté, les élus tentaient au contraire de le maintenir fermé. Le général Henry, adjoint d’Arsène Lux, tombe au sol. Le maire se plante alors devant le véhicule, ce qui lui vaut une volée de bois vert. « Le maire va mourir, roule-lui dessus », pouvait-on entendre. L’échauffourée se calmera quelques minutes plus tard, mais la tension restera très forte sur place. La police nationale est arrivée peu de temps après, suivie par les militaires de la gendarmerie.

Un peu plus tôt, le maire était allé rencontrer les nouveaux arrivants. Les échanges étaient là aussi, très rudes. « Vous polluez la vie des Verdunois », leur a-t-il lancé. « Vous voulez dire que l’on est des indésirables ? C’est de la séquestration », lui ont-ils rétorqué. « La ville de Verdun n’a pas d’aire d’accueil suffisamment grande », expliquent-ils encore. La seule en service est en effet située à Thierville, et compte une quinzaine de places. Et l’aire de grand passage, située à quelques encablures de là dans un champ, est inondable en hiver.

Au Pré l’Évêque, une trentaine de familles sédentaires verdunoises réside sur place plusieurs mois de l’année. Si certains riverains confient s’en accommoder, assurant n’avoir jamais eu de problème, d’autres en revanche, soulignent des tapages nocturnes à répétition.

En fin de journée, le maire de Verdun a envoyé deux lettres, l’une à la préfète de la Meuse pour demander des renforts de police immédiats sur le site ; l’autre au procureur de la République de Verdun afin de faire procéder « à l’identification des occupants et au relevé des immatriculations de tous les véhicules et caravanes présents sur le site, afin que la collectivité engage les poursuites civiles ou administratives contre ces occupants ». Hier soir, les tensions n’étaient pas retombées et des mots violents ont encore fusé.

Léa BOSCHIERO et Frédéric PLANCARD.

http://www.republicain-lorrain.fr/actualite/2013/10/23/haute-tension-a-verdun-avec-les-gens-du-voyage#jimage=23A050CE-8DA1-4E47-8DAC-DA6074C20AEB

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

sictameunsahutchinson |
fomacif |
uslive |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | cgtvilledemartiguescapm
| 100pour100chat
| starzia