Revue de presse

Police municipale de nouveau autoriser à utiliser les bombes lacrymogènes grande capacité

La police municipale pourra utiliser des lacrymo

Par Europe1.fr avec AFP

Publié le 18 septembre 2013 à 16h46 Mis à jour le 18 septembre 2013 à 16h46

Un décret qui interdisait aux policiers municipaux l’usage de certaines bombes lacrymogènes puissantes, et qui avait suscité l’émoi parmi leurs syndicats, va être modifié et cette restriction levée, a annoncé mercredi le ministère de l’Intérieur.

Le décret paru le 6 septembre, selon des sources syndicales, interdisait aux policiers municipaux d’utiliser des bombes lacrymogènes de 300 millilitres (ml) pouvant être apparentées à des armes de 6ème catégorie. Mercredi, un syndicat  a protesté contre cette « décision scandaleuse ». A Nice, où le ministre de l’Intérieur s’est rendu le même jour, après le braquage d’un bijoutier qui a tué son agresseur présumé, le maire (UMP) Christian Estrosi a déclaré en avoir parlé avec Manuel Valls. Ce dernier, selon lui, s’était engagé à y « mettre un terme ».

Mercredi, le ministère de l’Intérieur a précisé que ce décret « initial n’ayant pas été signé », il « pourra être » et « sera modifié ». Il « n’entrera pas en application ». Selon l’Intérieur, les policiers municipaux « pourront continuer d’utiliser des lacrymogènes de 300 ml ». Ce type de lacrymogènes permet par exemple de se dégager d’une intervention musclée de groupes.

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

sictameunsahutchinson |
fomacif |
uslive |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | cgtvilledemartiguescapm
| 100pour100chat
| starzia