Revue de presse

Police municipale de Pau

Police et gendarmerie vont travailler main dans la main

Publié à 06h00

De gauche à droite : le lieutenant Philippe Croutz de Paille, Eric Duvault (chef de bureau du cabinet du préfet), le maire Claude Serres-Cousiné et les policiers municipaux Muriel Gaultier et Jean-Pierre Pécaut.
De gauche à droite : le lieutenant Philippe Croutz de Paille, Eric Duvault (chef de bureau du cabinet du préfet), le maire Claude Serres-Cousiné et les policiers municipaux Muriel Gaultier et Jean-Pierre Pécaut. (Serge Lavielle)

Dans le but de mener des missions plus efficaces sur le secteur de Salies-de-Béarn, la gendarmerie et la police municipale ont signé une convention pour la coordination des actions. Ce travail main dans la main concernera de nombreux domaines d’interventions : de la prévention des vols et cambriolages à la sécurité aux abords des écoles, en passant par la lutte contre le trafic de stupéfiants (lire Zoom).

« Cette convention, indique Claude Serres-Cousiné, maire de Salies, s’appuie sur un diagnostic local qui a fait émerger ces temps derniers des actes de vandalisme gratuits comme à la piscine, au Hameau Bellevue, et qui furent élucidés grâce à un travail d’investigation. Une ville touristique et thermale se doit d’être agréable et sûre. Ainsi, la municipalité s’est fixée comme objectif de renforcer la prévention et la sécurité urbaine. »

La troisième convention dans le département

Le lieutenant Philippe Croutz de Paille, représentant la gendarmerie, précise que cette coopération, avec échange de renseignements, pourrait également déboucher sur la mise en place de patrouilles mixtes gendarmerie-police : « Le rôle de la police municipale ne se limite pas à dresser des procès-verbaux pour stationnement gênant ou dangereux. Ce travail en commun sera pour la population un gage de respect et de considération des missions de la police comme de la gendarmerie. »

« C’est la troisième convention de ce type signée entre police municipale et gendarmerie dans le département », a relevé Eric Duvault, chef du bureau du cabinet du préfet. Et de noter, au vu de ses précédentes affectations, le côté « très préservé » du secteur de Salies.

Au-delà des interventions sur le terrain, la convention évoque aussi la mise en place de réunions de cadrage préparatoires entre municipalité, police et gendarmerie pour l’organisation du service d’ordre lors des grandes manifestations festives salisiennes. l

Plusieurs domaines d’interventions

La convention couvre plusieurs domaines d’interventions : prévention des vols et cambriolages, sécurité aux abords des écoles, sécurité routière et règles de stationnement, lutte contre les infractions à la législation des stupéfiants, lutte contre les dégradations de biens publics et privés, respect des arrêtés municipaux ou nuisances dues à la prolifération de certains animaux (pigeons et chats), voire à la divagation des chiens…


http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2013/06/22/police-et-gendarmerie-vont-travailler-main-dans-la-main,1137948.php

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

sictameunsahutchinson |
fomacif |
uslive |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | cgtvilledemartiguescapm
| 100pour100chat
| starzia