Revue de presse

Police municipale de Rouen

Opération coup de poing contre les camions, à Rouen

La police municipale de Rouen a mené une action « coup de poing » vendredi 31 mai contre les poids lourds qui ne respectent pas les interdictions de circuler vers le centre-ville.

- Mise à jour : 31/05/2013 à 12:43

Les policiers municipaux ont verbalisé les camions (90 euros d'amende) qui circulaient dans le centre-ville de Rouen, vendredi 31 mai 2013. (Photo : Bastien Czerwony)

Les policiers municipaux ont verbalisé les camions (90 euros d’amende) qui circulaient dans le centre-ville de Rouen, vendredi 31 mai 2013. (Photo : Bastien Czerwony)


À peine installé et déjà inutilisable : le portique du rond-point des Mariniers, censé empêcher le passage des poids lourds de grand gabarit vers l’avenue Grand Cours et le quai Jacques Anquetil, à Rouen, n’a même pas eu le temps d’être officiellement « inauguré », aujourd’hui, vendredi 31 mai 2013.
Cet aménagement temporaire était l’une des solutions mises en place par les collectivités locales pour tenter d’enrayer les bouchons à Rouen, mais sa durée de vie n’aura finalement été que de 24 heures…
Le portique a en effet été retrouvé cassé dès jeudi 30 mai au petit matin. Les débris de l’aménagement ont été retirés pour faire place nette et un nouveau portique sera prochainement installé. Mais les poids lourds ne doivent pas pour autant estimer que la voie est libre : les forces de l’ordre se sont montrées, vendredi 31 mai, en milieu de matinée, et « veilleront au bon respect des déviations en vigueur ».

Les camions priés de faire demi-tour, avec un amende de 90 euros

Suite à cette dégradation, la Ville de Rouen a en effet décidé de lancer une opération « coup de poing » sur les lieux, afin de sanctionner les poids lourds qui tenteraient quand même d’utiliser l’accès limité. Vendredi 31 mai, la police municipale était sur place pour contrôler le flux routier et « sanctionner » les poids lourds qui emprunteraient les axes interdits.
Deux équipes de cinq agents étaient postés au niveau du pont Corneille et ont ainsi pu intercepter de nombreux camions de plus de 7,5 tonnes, non autorisés à  circuler sur cet axe.

«  Nous répéterons très régulièrement et de manière aléatoire ce type de contrôles. Ce n’est vraiment que le début de l’opération aujourd’hui », affirment les services de la Ville de Rouen, déterminés à faire respecter l’arrêté préfectoral qui date de plusieurs mois maintenant.

Quoi qu’il en soit, les poids lourds interceptés en infraction en centre-ville ont été priés de faire demi-tour et ils ont dû s’acquitter d’une amende de 90 euros. Et les sanctions continueront, tant que les plans de circulation ne seront pas respectés.

http://www.76actu.fr/operation-coup-de-poing-contre-les-camions-a-rouen_38235/

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

sictameunsahutchinson |
fomacif |
uslive |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | cgtvilledemartiguescapm
| 100pour100chat
| starzia