Revue de presse

Police municipale de Marmande

Publié le 13/02/2013 à 06h00
Par arnauld bernard

commentaire(s)

0

 

Marmande : encore plus de missions pour la police municipale

Le bilan annuel de la police municipale montre que les agents doivent faire face à des missions de plus en plus diversifiées, et en coopération étroite avec la gendarmerie.

[LEG_LEGENDE]Les juges préfèrent disposer d’une vidéo probante plutôt que d’un long plaidoyer.

[LEG_LEGENDE]Les juges préfèrent disposer d’une vidéo probante plutôt que d’un long plaidoyer. (photo A. G.[])

«Nous sommes une police de proximité, et nous ne sommes pas chargés de faire du service d’ordre. Mais comme la filière police est en constante évolution, nous aurons sans doute bientôt de nouvelles prérogatives », résumait la semaine dernière le lieutenant Michel Balette, à l’heure du bilan de l’année 2012. Et ce qui frappe, c’est l’augmentation très significative des interventions, de 821 en 2011 à 1 541 pour l’année écoulée. Non pas que les incivilités ont explosé à Marmande. Depuis quelques mois, une coopération accrue a été mise en place avec la gendarmerie, pour participer à des opérations conjointes, ou encore pour se prêter du matériel.

« Finalement, les contraventions ne représentent pas grand-chose sur l’ensemble de nos missions, explique Jean-Paul Cabas, le chef de la police municipale. Nous effectuons souvent des “ mises à disposition à un officier de police judiciaire (OPJ) ” des chiens dangereux à la fourrière automobile, du respect des arrêtés aux tapages, nos missions sont très diversifiées, et c’est ce qui fait le charme de notre métier ! »

De plus en plus d’appelsPour ce qui est des contraventions, et malgré les idées reçues, pas d’augmentations significatives entre 2011 et 2012, avec 2 983 procès-verbaux distribués dans les rues du centre-ville. Mais le nombre d’interventions diverses et qui donnent lieu à des dépôts de mains courantes, comme les tapages, les troubles à l’ordre public, a explosé. Et le surcroît d’activité ne suffit pas à expliquer ces chiffres : la population a aussi de plus en plus souvent recours à la police municipale.

« Les gens nous téléphonent de plus en plus, ils savent qu’on intervient rapidement, lorsqu’il s’agit de troubles ou de problèmes de voisinages. Nous avons une bonne image auprès de la population, les commerçants sont habitués à nous voir, et notre numéro de téléphone, qui a mis un peu de temps à rentrer dans les mœurs, est désormais connu de tous, notamment grâce à des campagnes de distributions de tracts. Sur les zones du centre-ville où ont été installées les caméras de vidéo-protection, la police municipale note par contre de nets progrès : « On a vu une baisse notable des dégradations et d’actes de vandalisme urbain, c’est appréciable et c’est autant de temps à consacrer à d’autres missions. »

Cinq nouvelles camérasEn termes de vidéoprotection, le conseiller municipal Alain Ryndzunski a confirmé que de nouvelles installations allaient avoir lieu : « Nous n’avions pas encore installé toutes les caméras qui étaient prévues dans le plan initial, donc nous allons réaliser l’extension prévue à l’avance, avec cinq caméras supplémentaires : une à proximité du centre technique municipal, une au rond-point de Lolya, une dans la rue de la maison de retraite des Glycines, une autre au-dessus du petit marché de la Gravette, et une dernière au square de Verdun, (qui fonctionne depuis 48 heures).

Ce sont les agents de la police municipale qui ont pour missions d’effectuer cette surveillance. Les interventions suite à un signalement grâce à la video-protection ont légèrement diminué, alors que les extractions d’images sur réquisition d’un officier de police judiciaire, notamment dans le cadre d’actions en justice, ont presque doublé.

« Désormais, les juges nous disent qu’ils préfèrent une vidéo probante plutôt qu’un long plaidoyer. C’est sûr que lorsqu’on peut filmer des individus en flagrant délit, les magistrats n’hésitent plus désormais à utiliser nos images. »

http://www.sudouest.fr/2013/02/13/encore-plus-de-missions-pour-la-police-municipale-965080-3609.php

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

sictameunsahutchinson |
fomacif |
uslive |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | cgtvilledemartiguescapm
| 100pour100chat
| starzia