Non classé

Police municipale de perpignan

Pressés par un policier de circuler, des dizaines d’automobilistes

flashés au rouge !

Le 20/05/2012 à 12h03 par Corine Sabouraud | Mis à jour à 20h31

Photo d\'illustration

Photo d’illustration  © L’INDEPENDANT

Gag ! Au feu rouge du boulevard du Colonel-Cayrol, quartier Mermoz, ce dimanche matin, un policier municipal est affecté à la circulation afin de sécuriser sur cet axe le passage des centaines de coureurs du semi-marathon de Perpignan. Le trafic auto n’a pas été coupé ici et l’agent, dès que possible, presse les voitures de passer. Au feu rouge. Les usagers obtempèrent et, ban, déclenchent tour à tour le radar installé à ce carrefour.

Panique au volant, les conducteurs surpris voient rouge… Certains contactent l’organisation de la course « La Perpinyane », d’autres téléphonent au commissariat. A l’arrivée, ils sont ainsi des dizaines à avoir été flashés.

Police municipale de perpignan  empty

Les autorités saisies trouvent la solution en fin de matinée. Le radar étant automatisé, les « faux » contrevenants recevront bien leur P.V. par courrier mais seront exemptés d’amende et de perte de points. A ce titre, chacun doit déposer une main courante auprès de la police municipale de Perpignan qui dressera une liste. Dès réception de la « prune », il suffira alors de retourner au commissariat l’apporter pour la faire annuler.

Allez, un petit soupir de soulagement, c’est dimanche, tout est permis.

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

sictameunsahutchinson |
fomacif |
uslive |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | cgtvilledemartiguescapm
| 100pour100chat
| starzia